Nice Sophia Antipolis University

1- Présentation

L’Université de Nice Sophia Antipolis représente 8 Unités de Formation et de Recherche (UFR), 2 instituts et 2 écoles d’ingénieurs répartis sur 10 implantations accueillant 26 865 étudiants :

• UFR Droit, sciences politiques, économiques et de gestion – 5 875 étudiants

• UFR Institut du droit de la paix et du développement – 255 étudiants

• UFR Lettres, Arts et Sciences Humaines – 8 343 étudiants

• UFR Espaces et Cultures – 317 étudiants

• UFR Médecine – 2 274 étudiants

• UFR Odontologie – 269 étudiants

• UFR Sciences – 4 298 étudiants

• UFR Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives - 1 202 étudiants

• Institut d’Administration des Entreprises (IAE) – 360 étudiants

• Institut Universitaire de Technologie (IUT) – 2 609 étudiants

• Ecole Supérieure en Sciences Informatiques (ESSI) – 385 étudiants

• Ecole Supérieure d’Ingénieurs de Nice Sophia Antipolis (ESINSA) - 384 étudiants

 

2- La réforme Licence – Master – Doctorat (LMD)

A la rentrée 2004, dans le cadre de la construction de l’Espace Européen de l’enseignement supérieur, les formations proposées par l’UNSA sont conformes au système LMD.

 

Les objectifs de cette réforme sont :

• De proposer des formations qui conduisent à des grades : la licence, le master et le doctorat qui sont reconnus dans toutes les universités européennes.

• De permettre une meilleure mobilité des étudiants au sein de la communauté grâce à l’harmonisation des cursus européens.

 

Les nouveautés concernant la licence

Les deux premières années universitaires qui correspondaient au Diplôme Universitaire d’Enseignement Général (DEUG) et la troisième année correspondant à la licence sont fondues en une formation unique établie sur 6 semestres intitulée licence (L). Chaque semestre est découpé en unités d’enseignements (UE) ; la validation de chaque semestre donne à l’étudiant 30 crédits européens.

Ainsi pour valider une licence, il faut avoir obtenu 30 crédits x 6 semestres = 180 crédits. S’il a validé les deux premières années de licence, l’étudiant peut demander qu’on lui attribue le DEUG.

 

Les nouveautés concernant le master

L’année de maîtrise suivie par une année correspondant soit à un Diplôme d’Etudes Approfondies (DEA), soit à un Diplôme d’Etudes Supérieures Spécialisées (DESS) sont fondues en une formation unique étalée sur quatre semestres et intitulée master (M). L’entrée en première année de master est de droit dans un même domaine de formation. L’admission en 2ème année de master est prononcée par le Président de l’Université sur proposition des responsables de formation.

Comme pour la licence chaque semestre du master est découpé en unités d’enseignement ; la validation de chaque semestre donne à l’étudiant 30 crédits. Ainsi pour valider un master, il faut avoir obtenu 30 crédits x 4 semestres = 120 crédits.

 

En fonction de leurs objectifs, les étudiants pourront opter pour un master recherche qu’ils pourront éventuellement prolonger par un doctorat (D) ou pour un master professionnel qui débouche directement sur le monde du travail.

 

Schéma des études universitaires dans le cadre de la réforme LMD

parcours universitaire

 

http://www.unice.fr